Mère religieuse et père prêtre, et beaucoup d’amour !


– Marie-Lucienne, Vous dites que votre mère était religieuse et que votre père était prêtre en fonction, comment ressentez-vous cela aujourd’hui ?

– Moi, je veux juste dire que je n’ai pas souffert de cette situation car personne ne le sait à part ma famille. Mes enfants, eux, n’ont pas été perturbés et ils s’en fichent complètement

Bon, j’avoue qu’avec l’âge, je me sens gênée quand je pense que ma mère était religieuse et mon père, prêtre mais à part de s’aimer, ils n’ont pas fait de mal.

Ma mère aurait pu m’abandonner mais son amour pour moi a été le plus fort.

Il faut dire que ma maman n’a pas eu la vie facile dès l’âge de 14 ans. Elle aimait tellement sa propre mère qu’elle a dû reporter cet amour sur mon père et sur moi ensuite.  Malheureusement mon père est décédé un an et demi après ma naissance. Donc je ne m’en souviens pas. Mais je sais que tous les deux ont risqué gros ! Par amour pour moi, ma mère a du quitter les ordres (on l’y avait mis de force !)

Elle n’en a jamais voulu à personne !

Je sais que, du côté de mon père, cette situation n’était pas tolérée; mais mon père était fier de moi ; il aimait ma mère mais lui, il n’a jamais quitté son ministère.

Que dire de plus ? Rien, sinon que je suis née de l’amour de ma mère et de mon père ! C’est bien là l’essentiel, non ?

J’en dirai plus un autre jour.
Aujourd’hui j’écris depuis mon iPhone ! 28 09 2014

Publicités
Cet article a été publié dans Articles, Institution Eglise, Temoignages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s