Pédophilie : Belle initiative… mais il n’aurait jamais fallu l’oublier !


Une charte de prévention de la pédophilie à signer avant d’oeuvrer dans le diocèse de Saint-Etienne

Monseigneur Sylvain Bataille, évêque de Saint-Etienne / © MaxPPPMonseigneur Sylvain Bataille, évêque de Saint-Etienne / © MaxPPP

  • A l’initiative de Mgr Sylvain Bataille, une charte de prévention de la pédophilie a été élaborée et devra désormais être signée par les 400 membres du diosèce de Saint-Etienne souhaitant assurer une mission religieuse. La démarche fait suite aux aveux d’agressions sexuelles du Père Peyrard cet été.

Par Aude HenryPublié le 15/02/2018 à 10:34 Mis à jour le 15/02/2018 à 19:17

Pour Monseigneur Sylvain Bataille, la démarche vise à tout mettre en oeuvre pour que l’Eglise, et en l’occurrence le diocèse de Saint-Etienne, soit « une maison sûre ». Et en signant cette charte de prévention de la pédophilie, l’ensemble des acteurs pastoraux s’engagent à prévenir et agir en cas de soupçons d’abus et d’agressions sexuelles au sein du diocèse stéphanois.

Mgr Bataille réagit ainsi fermement après la mise en cause, en juillet 2017, d’un prêtre de son diocèse, âgé de 85 ans,  qui a reconnu une dizaine d’agressions sexuelles même si les faits sont prescrits. Le 24 janvier, l’évêché avait réuni à Veauche (Loire), 400 acteurs pastoraux pour une grande journée de prévention et de formation diocésaine. Lors de cette journée, prêtres, diacres, animateurs laïcs, chefs d’établissement de l’enseignement catholique ont été sensibilisés à la prévention de la pédophilie par de nombreux intervenants, y compris le procureur de la République. Histoire de les préparer à cet engagement au signalement.

Pour François Devaux, fondateur de La Parole Libérée, association de victimes, cette charte est très moyennement prise au sérieux. Au premier abord, « c’est une bonne intention, qui donne de l’espoir. Mais quand on y réfléchit deux secondes, on se dit… Attendez, on en est à faire signer une charte à des prêtres pour leur dire qu’il ne faut pas tripoter des petits enfants. Et c’est censé redonner la confiance perdue ?…« 

Publicités
Cet article a été publié dans Bibliographie + Lectures, Institution Eglise. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s